Fabrication

La fabrication des savons

La fabrication du Savon liquide Au Pays des Ânes 

Les savons sont les plus vieux tensioactifs connus, ils sont obtenus par la réaction d’un alcali sur un corps gras. Leur histoire a démarré il y a plus de 5.000 ans, alors que le premier tensio-actif de synthèse apparaît, lui, en 1916.

Notre savon liquide Au Pays des Ânes au lait d’ânesse biologique est fabriqué de façon artisanale. La méthode de fabrication de notre savon est le procédé à l'ancienne, en discontinu. Il s'agit de la méthode la plus traditionnelle, la méthode dite de Marseille. Notre savon liquide au lait d’ânesse biologique est fabriqué et est obtenu par une réaction de saponification, d’huiles végétale (Lait d’ânesse, Coco, Olive, Aloe Vera…), avec de la potasse.

Les conservateurs, nous avons sélectionnés les conservateurs les plus naturels possibles, validés par Ecocert.

Les huiles sont mélangées dans un chaudron en inox, la potasse diluée dans l’eau est ensuite ajoutée progressivement aux huiles pour commencer la saponification.

Après saponification, le savon sera laissé en cuisson douce pendant minimum 6 heures afin que la réaction soit totale.

A la fin de la cuisson, la pâte est transformée en savon liquide par addition d'eau.

 

Les ingrédients que nous ne voulons pas utiliser

EDTA : C’est un chélatant très douteux sur le plan toxicologique et difficilement dégradable. Nous avons préféré le remplacer par une matière première acceptée par Ecocert le Tetrasodium Glutamate Diacetate.

BHT : C’est un anti-oxydant utilisé pour prévenir le rancissement des produits, son potentiel cancérigène est important… il a fait l’objet de nombreuses études et est toujours sur la « sellette »,

 

Notre mission 

- choisir des huiles de qualité,

- utiliser des cuves en inox,

- saponifier à des températures moins élevées que ce qui se fait habituellement,

Afin que nos formules ne contiennent aucun anti-oxydant…

 

Nos convictions 

Nos produits sont respectueux de l’environnement car biodégradables à plus de 98%, nos formules :

- contiennent moins de 10 ingrédients,

- font appel à des ressources renouvelables : huile de Coprah, huile d’Olive…

- ne contiennent pas de tensio-actif de synthèse, de BHT, EDTA, Phtalate, Paraben…

Les Bienfaits du Savon Liquide Au Pays des Ânes

Il lave et nourrit votre peau sans l’agresser, ni la dessécher. Naturellement glycériné, il nettoie en douceur, très respectueux des peaux sensibles. Les savons sont très bien tolérés par tous les types de peau, ils sont beaucoup moins agressifs et desséchants que les tensio-actifs de synthèse.

Nos engagements 

La technique de fabrication s’inscrit dans une démarche de Développement Durable : peu de consommation d’eau, chauffe modérée lors de la « cuisson » du savon et pas de rejet dans l’environnement.

 

Fabrication des savons solides Au Pays des Ânes (concaves, galets, cœurs, cordes, barbe)

1) Empâtage : Les corps gras ; exclusivement d’origine végétale, sont introduits dans une cuve métallique appelée chaudron. La pâte est cuite à température élevée pendant plusieurs heures. La température ne doit pas dépasser 105° sous pression atmosphérique et 130° sous autoclave

2) Relargage : Du sel est ajouté à la pâte de savon afin de provoquer un " relargage " ; ainsi la lessive glycérineuse se décante au fond de la cuve

3) Cuisson : La cuisson permet la finition de la saponification, et transforme les matières grasses restantes en savon

4) Lavage :  Cette étape de lavage permet de retirer le glycérol et les impuretés résiduelles dans la Pâte de savon, à l’aide d’une solution de chlorure de sodium

5) Liquidation : Le savon obtient une texture lisse par ajout d’eau

6) Séchage : Il va permettre d’atteindre la concentration finale en acides gras (minimum 68 %)

7) Coulage : La Pâte chaude est versée dans des bacs de refroidissement en ciment. La Pâte se solidifie et va sécher pendant 48 heures

8) Découpage : Les pains de savon sont coupés et posés sur des claies ou canisses pour sécher le plus possible

9) Moulage et conditionnement : Les savons sont marqués, estampillés, dans une mouleuse puis emballés.