Comment utiliser le lait d'ânesse ?

Comment utiliser le lait d'ânesse ?

Comment utiliser le lait d’ânesse ? 

Le lait d’ânesse est réputé pour ses nombreuses vertus pour la peau et de manière générale, la santé. Ce lait, commercialisé généralement sous forme de crèmes et savons, est particulièrement riche en minéraux, vitamines et oligo-éléments. Le lait d’ânesse possède donc de nombreuses qualités dont il serait dommage de se priver !

Les bienfaits du lait d’ânesse

Le lait d’ânesse pour prendre soin de sa peau et de ses cheveux

Le lait d’ânesse est particulièrement intéressant à employer dans le cadre d’un usage cosmétique. En effet, ce lait est adapté à tous les types de peau, même les plus sensibles. Le lait d’ânesse est ainsi connu pour adoucir et nourrir convenablement l’épiderme, en profondeur. Riche en oméga 3 et 6, ce lait permet de protéger la peau de la déshydratation tout en accélérant sa régénération. 

Pour profiter un maximum de ses vertus, il est toutefois important d’utiliser du lait d’ânesse sous forme de cosmétiques et crèmes de qualité. Ce lait est en effet un produit rare, qui nécessite patience et soin de la part des producteurs, une ânesse ne produisant que deux litres de lait par jour environ. Dès que son petit est suffisamment grand, l’ânesse cesse de produire du lait. Il est donc essentiel de sélectionner des produits au lait d’ânesse bio, fabriqués de manière artisanale, afin de s’assurer d’utiliser un produit de qualité et fabriqué dans le respect des animaux et de la nature. 

Les crèmes à base de lait d’ânesse sont notamment un très bon moyen de prendre soin de sa peau, quelles que soient sa nature et ses problématiques : acné, eczéma et même psoriasis. Au niveau du cuir chevelu, les shampoings au lait d’ânesse, riches en vitamine A, permettent d’hydrater suffisamment la peau, de manière à éviter les problèmes de sécheresse et la formation de pellicules. Le shampoing au lait d’ânesse fabriqué artisanalement par Au Pays des Ânes est enrichi avec de l’huile d’argan, de la vigne rouge, mais aussi de la glycérine végétale et un agent nettoyant naturel. Cette formule permet de donner éclat et brillance à vos cheveux, tout en soignant et protégeant votre cuir chevelu. 

Le lait d’ânesse, un excellent produit antirides naturel ! 

Le lait d’ânesse, qui peut donc être utilisé sous forme de crèmes pour le visage et le corps, mais également en savon et soins pour les cheveux, est un excellent produit antirides naturel. Une fois déposées sur votre peau, nos crèmes au lait d’ânesse forment un agent filmogène, qui agit en continu sur l’ensemble des phanères de manière à lisser votre épiderme. Nos crèmes de jour et de nuit au lait d’ânesse bio, fabriquées artisanalement dans notre atelier en France, ne contiennent que des produits naturels. Outre les problèmes de peau généraux tels que l’acné, l'eczéma et le psoriasis, nos crèmes au lait d’ânesse sont efficaces pour protéger votre peau du vieillissement prématuré. Enrichies en aloe vera, huile d’argan, amande douce ou encore beurre de karité, elles hydratent et nourrissent votre peau quotidiennement. 

Le lait d’ânesse est notamment excellent pour lutter contre le vieillissement cutané, puisqu’il est très riche en vitamines -A,B1,B2,B6,D,C,ET,E-, mais aussi en oligoéléments et minéraux. Il possède ainsi le pouvoir naturel de régénérer la peau, tout en faisant office de tenseur naturel. 

Peut-on boire le lait d’ânesse ? 

Il est tout à fait possible de boire le lait d’ânesse, ce lait étant très bon pour la santé ! Bien que cette habitude semble avoir quelque peu disparu, il y a près de deux siècles l’on buvait encore quotidiennement du lait d’ânesse. Ce dernier était servi frais aux personnes âgées, aux malades et aux nourrissons. De nos jours, c’est notamment parce que sa composition le rend proche du lait maternel que le lait d’ânesse est proposé aux nouveau-nés, tout comme celui de brebis. Ce type de lait fait office de lait de substitution pour les bébés intolérants au lait de vache, habituellement proposé en relais du lait maternel. Il est intéressant de noter que dans les pays scandinaves, le lait de brebis et le lait d’ânesse sont nettement plus utilisés par les parents, même lorsque leurs nouveau-nés ne présentent pas d’allergie au lait de vache. 

Le lait d’ânesse est encore plus intéressant que le lait de brebis lorsqu’il est utilisé en relais du lait maternel chez les nourrissons. En effet, le lait d’ânesse possède de la caséine (l’une des protéines allergisantes) différente de celle contenue dans le lait de vache. De ce fait, le lait d’ânesse est souvent très bien toléré, même par les personnes intolérantes au lait de vache. Il est à noter qu’en ce qui concerne la nutrition des nourrissons, il est indispensable de demander l’avis à votre pédiatre et de consommer des laits autorisés et conformes à la réglementation en vigueur.

De manière générale, le lait d’ânesse est intéressant à consommer régulièrement pour ses  vertus nutritives. Pauvre en lipides, ce lait est en revanche riche en oméga 3, lesquels présentent une action anti-inflammatoire et ont des effets positifs sur les maladies cardiovasculaires. Ce lait contient également des protéines intéressantes comme le lysozyme. Cette protéine a comme particularité de couper les membranes des bactéries. En d’autres termes, cela va inhiber le développement bactérien et donc jouer un rôle antimicrobien et antibactérien intéressant. 

Là encore, nous vous conseillons de consommer du lait d’ânesse bio et produit de manière artisanale, afin que l’ensemble de ses qualités soient préservées. L’ânesse ne produisant en moyenne que deux litres de lait par jour, il s’agit donc d’un lait rare et plus coûteux.


Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Cliquez ici pour vous inscrire